cabossement


cabossement

⇒CABOSSAGE, CABOSSEMENT, subst. masc.
Action de cabosser; son résultat :
1. ... l'un et l'autre nous regardions avec une parfaite volupté le cabossement des mosaïques [de Saint-Marc], leurs teintes sombres et fastueuses.
BARRÈS, Amori et dolori sacrum, 1902, p. 88.
2. Sur dix cabossages elles [les femmes] endossent la responsabilité de neuf.
A. ARNOUX, Rhône, mon fleuve, 1944, p. 314.
Rem. Absent des dict. du XIXe et du XXe siècle.
1re attest. 1890, cabossage (E. et J. DE GONCOURT, Journal, p. 1180); 1902, cabossement (supra ex. 1); dér. de cabosser, suff. -age et -ment1. Fréq. abs. littér. Cabossage : 1.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cabossage — ⇒CABOSSAGE, CABOSSEMENT, subst. masc. Action de cabosser; son résultat : • 1. ... l un et l autre nous regardions avec une parfaite volupté le cabossement des mosaïques [de Saint Marc], leurs teintes sombres et fastueuses. BARRÈS, Amori et dolori …   Encyclopédie Universelle

  • fastueux — fastueux, euse [ fastɥø, øz ] adj. • 1537; bas lat. fastuosus ♦ Qui aime le faste. « Colbert soutint l État, malgré le luxe d un maître fastueux, qui prodiguait tout pour rendre son règne éclatant » (Voltaire). Par ext. Un fastueux décor. ⇒… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.